Le rôle de l'ergothionéine dans les maladies liées au vieillissement :
Cart
Checkout Secure

Coupon Code: FT68LD435 Copy Code

Le rôle de l'ergothionéine dans les maladies liées au vieillissement : un examen plus approfondi de ses avantages potentiels

By Max Cerquetti mars 24, 2023

Introduction
Le vieillissement est un processus complexe qui affecte divers aspects de notre santé, nous rendant plus vulnérables à certaines maladies et affections. Les chercheurs ont étudié le rôle des antioxydants et d’autres composés dans la lutte contre les effets négatifs du vieillissement. L’un de ces composés, l’ergothionéine (ERG), a récemment attiré l’attention pour ses bienfaits potentiels dans le traitement des maladies liées à l’âge, telles que la fragilité et la démence. Dans cet article, nous discuterons du rôle de l’ERG dans les maladies liées au vieillissement et de ses applications thérapeutiques possibles.

Qu’est-ce que l’ergothionéine (ERG) ?
L'ergothionéine (ERG) est un composé soufré dérivé d'un acide aminé spécifique appelé histidine. Il est synthétisé par certaines bactéries et champignons et se trouve dans diverses sources alimentaires, notamment les champignons, les haricots rouges et la viande. L'ERG agit comme un antioxydant, éliminant les radicaux libres et chélatant (liant) les métaux de transition qui contribuent au stress oxydatif, connu pour jouer un rôle dans le vieillissement et les maladies liées à l'âge.

Métabolomique du sang total, de l'urine et de la salive
La métabolomique est l'étude de petites molécules (métabolites) dans des échantillons biologiques, tels que le sang, l'urine et la salive, afin de comprendre les conditions physiologiques et pathologiques. Les chercheurs ont utilisé la métabolomique pour étudier le rôle de l'ERG et d'autres composés dans les maladies liées au vieillissement.

Dans le sang humain, l’ERG se trouve principalement dans les globules rouges (GR) et est beaucoup moins abondant dans l’urine et la salive. D’autres biofluides, comme l’urine et la salive, peuvent également fournir des informations utiles sur la santé, car ils peuvent être facilement collectés de manière non invasive et conviennent à une observation quotidienne.

 

Famine, ERG et vieillissement
Des études ont montré que la restriction calorique (CR) ou le jeûne intermittent (IF) peuvent prolonger la durée de vie et réduire le stress oxydatif dans divers organismes. Ces avantages sont en partie attribués à l’activation de facteurs de transcription spécifiques qui régulent positivement les gènes antioxydants. La levure à fission, S. pombe, constitue un excellent organisme modèle pour étudier les effets de la famine sur le métabolisme, car elle partage de nombreuses similitudes avec les cellules humaines.

Les chercheurs ont observé que le manque de glucose et d’azote entraînait une augmentation significative de l’ERG chez S. pombe. De même, dans une petite étude impliquant quatre jeunes volontaires humains non obèses qui ont jeûné pendant 58 heures, les chercheurs ont constaté que les niveaux d'ERG et d'autres antioxydants dans leur sang augmentaient. Ces résultats suggèrent que l'augmentation des niveaux d'ERG pourrait être une réponse adaptative au stress du jeûne chez la levure et chez l'homme, jouant potentiellement un rôle protecteur dans les processus liés au vieillissement.


ERG dans la fragilité, la démence et la sarcopénie
La fragilité, la démence et la sarcopénie sont des maladies courantes liées à l’âge qui partagent des caractéristiques cliniques, telles qu’une dépendance accrue aux soins respiratoires. Les chercheurs ont utilisé la métabolomique du sang total pour étudier ces maladies et ont découvert que les niveaux d’ERG diminuaient de manière significative en cas de fragilité et de démence, mais pas en cas de sarcopénie (une affection caractérisée par une perte de masse et de fonction musculaires). En outre, les composés liés à l'ERG, le S-méthyl-ERG et l'hercynine, ont également diminué dans la fragilité et la démence. Cette découverte suggère que l’apport ou le métabolisme de l’ERG pourrait être affecté dans ces conditions. La diminution de l’ERG, un puissant antioxydant, pourrait contribuer à la progression de la fragilité, de la démence et d’autres événements liés au vieillissement, car on sait que les dommages oxydatifs accélèrent ces troubles.

Les chercheurs ont également analysé la métabolomique de l’urine et de la salive pour acquérir une compréhension plus complète des maladies liées au vieillissement. Ils ont constaté que les niveaux d'ERG dans ces biofluides ne présentaient pas de différences significatives liées à l'âge, ce qui indique que des recherches supplémentaires sont nécessaires pour comprendre le rôle de l'ERG dans ces conditions.


The_Role_of_Ergothioneine_in_Aging-Related_Diseases

 

Traitement ERG : une approche thérapeutique potentielle
Des études antérieures ont démontré que l'ERG possède des effets antioxydants et anti-inflammatoires qui pourraient être bénéfiques dans le traitement de plusieurs maladies humaines, telles que la polyarthrite rhumatoïde. De plus, il a été démontré que la supplémentation en ERG atténue les troubles cognitifs et les dommages oxydatifs des tissus dans des modèles animaux expérimentaux. En conséquence, le traitement ERG pourrait constituer une approche thérapeutique prometteuse pour la fragilité et la démence.

En conclusion, l’ERG est un antioxydant essentiel qui joue un rôle vital dans la santé humaine et dans les maladies liées au vieillissement. Cette recherche met en lumière l’importance potentielle de l’ERG dans la fragilité, la démence et d’autres troubles liés au vieillissement. Les niveaux d’ERG ont diminué chez les patients atteints de fragilité et de démence, ce qui suggère qu’une diminution de cet antioxydant pourrait contribuer à la progression de ces affections.

Des études supplémentaires sont nécessaires pour mieux comprendre les mécanismes spécifiques par lesquels l'ERG affecte les maladies liées au vieillissement et pour déterminer les avantages potentiels de la supplémentation en ERG en tant qu'approche thérapeutique. En étudiant le rôle de l’ERG dans divers biofluides et en utilisant des organismes modèles comme la levure à fission, les chercheurs peuvent acquérir des informations précieuses sur les processus métaboliques complexes impliqués dans le vieillissement et la maladie.

À l’avenir, il sera crucial de mener des recherches supplémentaires, notamment sur des populations étudiées plus vastes et plus diversifiées, pour valider ces résultats et explorer le potentiel de l’ERG en tant que traitement de la fragilité, de la démence et d’autres affections liées au vieillissement. En comprenant le rôle de l'ERG dans la santé humaine et les maladies, les scientifiques pourraient être en mesure de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques susceptibles de contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes âgées et de celles souffrant de maladies liées à l'âge.

 

 

Les références:

 

1. Kondoh, H., Teruya, T., Kameda, M. et Yanagida, M. (2022), Déclin de l'ergothionéine en cas de fragilité et de troubles cognitifs. FEBS Lett, 596 : 1270-1278. https://doi.org/10.1002/1873-3468.14299


Article plus ancien Article plus récent


0 commentaires


laissez un commentaire

Attention, les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés

Ajouté au panier !
Dépensez x $ pour débloquer la livraison gratuite Livraison gratuite pour toute commande supérieure à XX Vous êtes qualifié pour la livraison gratuite Dépensez x $ pour débloquer la livraison gratuite Vous avez obtenu la livraison gratuite Livraison gratuite pour plus de x $ à Livraison gratuite à partir de x $ à You Have Achieved Free Shipping Livraison gratuite pour toute commande supérieure à XX Vous êtes qualifié pour la livraison gratuite